Casque de réalité virtuelle autonome : Google change le jeu

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someone

Jusqu’à présent, il existait 2 types de casques de réalité virtuelle : les casques VR pour smartphones, tels le Samsung Gear VR, le Homido VR ou encore le Google Daydream, et les casques VR pour PC ou console, avec le HTC Vive, le Playstation VR ou encore l’Oculus Rift. Les premiers sont très abordables (quelques dizaines d’euros à condition d’avoir déjà un téléphone haut de gamme de dernière génération) mais offrent une expérience limitée. Les seconds offrent une immersion d’excellente qualité mais restent chers à l’achat et nécessitent un ordinateur sur-puissant. Mais ça c’était avant la conférence annuelle I/O 2017 de Google et son  annonce d’un casque de réalité virtuelle autonome.

Un casque de réalité virtuelle autonome (entièrement 🙂 )

Le géant de Mountain View s’est allié à Qualcomm, HTC et Lenovo afin de proposer une troisième voie en travaillant sur un casque de réalité virtuelle autonome. Ainsi Google compte bien fournir la meilleure expérience VR de la manière la plus simple possible. Plus d’ordinateur ou de smartphone hors de prix : tout sera déjà intégré dans le casque. 

Par ailleurs, le nouveau casque de google permettra d’évoluer et de se situer dans son propre environnement grâce à l’utilisation de « World Sense »… le tout sans aucun capteur externe. Ce nouveau casque sera également utilisable aussi bien debout que assis. Il nécessitera toutefois une version optimisée d’Android O pour fonctionner  afin de faire fonctionner l’ensemble de l’interface en réalité virtuelle.

Un casque VR compatible avec Google DayDream version 2

Ce nouveau projet de casque autonome de RV est annoncé en même temps que la nouvelle version de Daydream, plateforme de contenu en VR. Cette nouvelle version répond au doux nom de « Euphrates ». La version 2.0 de Daydream intègre un paquet de nouvelles fonctionnalités en plus de celle déjà existantes dans la V1.0 :

interface Daydream VR

La nouvelle interface daydream est adaptée à la VR (ici le launcher)

  • Intégration de Daydream à Google Cast 

Jusqu’à présent, l’utilisateur de Daydream s’enfermait dans une bulle solitaire en réalité virtuelle. La nouvelle version de Daydream permettra de partager son écran avec des personnes externes. Les amis du joueur pourront ainsi de moquer de sa performance ou l’aider à évoluer dans l’univers virtuel. Pour l’instant, il semblerait que le contenu ne puisse être partagé qu’à destination d’un seul écran, celui devant être compatible avec Google Cast Vidéo. 

  • Un nouveau menu en réalité virtuelle

L’expérience avec les casques du moment est quelque peu entachée à cause d’une interface souvent mal adaptée à la réalité virtuelle. En effet, il faut régulièrement retirer le casque afin de régler son téléphone, changer l’application ou le programme, etc. Daydream 2.0 remédie à ces déconvenues grâce à la mise en place d’un menu fait pour la réalité virtuelle : accès aux applications, retour à la page précédente, etc. Tout a été fait pour que une expérience optimale

  • Une fonctionnalité de capture d’écran

Google à ajouter une fonction de capteur d’écran à sa nouvelle version de Daydream. 

Avec ces annonces, il est indéniable que Google met le paquet pour s’imposer sur le marché de la réalité virtuelle. On attend toujours l’annonce du prix de ce nouveau casque de réalité virtuelle autonome. Ce paramètre sera décisif pour diffuser la meilleure expérience de réalité virtuelle possible auprès du plus grand nombre.

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someone

Réagissez en laissant un commentaire !